100ème et dernier billet : le bon blog politique ?

By Anthony Hamelle on 19 décembre 2005 — 3 mins read

Pour reprendre le fil de la discussion là où je l’avais laissé dans mon précédent billet, je ne suis pas certain que les blogs politiques (pour un regard sociologique et typologique sur cette catégorie, voir le très bon billet de Versac) les plus riches répondent aux canons d’un bon blog pro tels qu’ils ont été fixés par Bloïc dans son Blogs pour les pros. Cette introduction appelle plusieurs réflexions:

Sur le livre de Loïc Le Meur de manière générale : un très bon ouvrage qui va de la découverte des blogs pour les non-initiés (historique, technique) jusqu’à la mise en place d’une stratégie de visibilité en passant par les règles qui gouvernent l’écriture bloguesque – être notamment ouvert et transparent, répondre à la critique, faire court et fréquent, etc. Des conseils que l’on se doit en effet d’intégrer pour leur pertinence, d’autant plus qu’ils semblent avoir montré leur efficacité pour le blog de Loïc Le Meur classé environ 725ème sur plus de 23 millions de blogs référencés par Technorati.

J’en viens maintenant aux blogs politiques, eu égard notamment aux recommandations portant sur la taille et la fréquence des billets. A en juger par le succès rencontré par le blog de Dominique Strauss-Kahn, il semblerait que le court et fréquent soit une recette intéressante pour les hommes politiques qui cherchent à cultiver une stature généraliste (je m’intéresse à tout) et nationale (je suis partout) dans la mesure où la plupart de ses billets reçoivent plus de 200 commentaires – de qualité certes inégale mais qui ont tout du moins le mérite de faire vivre de nombreux débats sur la vie publique. Pour autant, à se contenter de renvoyer vers des discours prononcés lors de manifestations socialistes, à des tribunes publiées dans des titres de presse ou à des interventions télévisuelles, DSK ne prend-il le risque de ne faire de son blog qu’une agora bruyante et vaguement ordonnée à laquelle sa présence n’apportera qu’une valeur ajoutée limitée.

En réalité, à l’instar de la position de tout personnage politique face aux différents canaux médiatiques, les blogueurs politiques intègrent-ils dans le discours qu’ils tiennent sur leur blog leur position relative sur l’échiquier politique. Un challenger aura-t-il ainsi à faire ses preuves, à se servir de l’outil pour se faire mieux connaître et à mettre en avant ses différences et ses particularités – dans un premier temps tout du moins, afin d’asseoir sa crédibilité. Un personnage dont la légitimité n’est plus tout à fait à construire, tel DSK, aura ainsi à coeur de cultiver une image de rassembleur et prendra souvent garde de ne pas laisser son discours s’enfermer dans des débats trop complexes ou trop restreints.

Cette approche assez classique du discours politique mérite néanmoins d’être revisitée à l’époque des blogs. Ne doit-on pas se servir de cette proximité retrouvée avec les citoyens pour les associer plus activement à sa réflexion, les consulter, les impliquer et se dévoiler ? (pas nécessairement sur le plan de la vie privée, plutôt sur celui des idées et des raisonnements)

Voilà un des nombreux sujets que je vous proposerai d’aborder sur un nouveau blog, celui-ci arrivant au terme de son court voyage. En effet, dès janvier, je vous proposerai des billets et des débats axés autour des sujets qui me tiennent à coeur: la vie publique et institutionnelle, eu égard notamment aux problématiques de communication – des formations et personnages politiques, mais aussi des entreprises et des organisations de manière générale. Ce nouveau blog, dont je vous communiquerai l’adresse début janvier, vous réserve quelques intéressantes surprises…

D’ici-là, je vous souhaite à tous de joyeuses fêtes de fin d’année et vous adresse mes meilleurs voeux pour l’année 2006.

AH

Posted in: billets

Leave a comment

  • Belle perspective cher Anthony…d’ici là je te souhaite également de très agréables fêtes de fin d’année. Au plaisir, en conéquence, de te relire après la trève des confiseurs…

    Amitiés

À propos - About

Penser beaucoup, Écrire assez, Créer un peu ; dans un monde numérique.
Thinking a lot, Writing enough, Creating some ; in a digital world.

Autrefois Enseignant / Former Teacher, Sciences Po Paris, American University of Paris, CREA Geneva.
Executive Strategy Director, TBWA\Chiat\Day NY.
Twitter / LinkedIn